Consultations Kinésithérapeute & Rééducation du périnée

Pour retrouver la tonicité et l’efficacité de votre périnée après votre accouchement

La rééducation du périnée est nécessaire après l’accouchement.

La rééducation du périnée après  la naissance : un périnée bien préparé aura moins – ou pas du tout souffert. Mais des déchirures ou des abrasions ont pu se produire. La « gym de rééducation » permet à votre organisme et à vos muscles de compenser, et de se remettre en bon fonctionnement après la naissance.

La technique du Biofeedback, avec ou sans électrostimulation, pratiquée par notre kinésithérapeute, permet de mettre en œuvre tous les mécanismes de la cicatrisation fonctionnelle.

Des Kinésithérapeutes, reconnus et expérimentés, vous accueilleront au Relais Maternité pour la préparation et la rééducation du périnée  avant et après l’accouchement

Si vous ne trouvez pas l’intitulé correspondant à votre souhait, veuillez contacter directement le
Centre Relais Maternité  Bugeaud au 01.42.73.52.53
Centre relais maternité Courcelles au  01.42.27.09.35

La rééducation du périnée est prescrite par votre sage-femme ou gynécologue obstétricien, et peut être réalisée par un kinésithérapeute ou une sage-femme.

En général, après l’accouchement par voie basse ou césarienne.

Un périnée bien préparé aura moins – ou pas du tout souffert. Mais des déchirures ou des abrasions ont pu se produire. La rééducation permet  aux muscles du périnée de retrouver tout leur tonus après la grossesse et l’accouchement  et à vos muscles de compenser, et de se remettre en bon fonctionnement après la naissance. La technique du Biofeedback, avec ou sans électrostimulation permet de mettre en œuvre tous les mécanismes de la cicatrisation fonctionnelle.

Les séances de rééducation du périnée

10 séances de rééducation du périnée suivie 10 séances de rééducation et renforcement de la sangle abdominale selon la prescription

Vous pouvez alterner les séances  Ces séances se commencent au plus tôt 6-8 semaines après l’accouchement, mais peuvent aussi se faire plus tard si vous préférez attendre un peu.
Fuites d’urine, envies pressantes, sensation de pesanteur dans le bas ventre, etc, ces séances peuvent être aussi l’occasion d’améliorer et guérir une cicatrice qui continuerait à être douloureuse et permettre de retrouver peu à peu toute la confiance et les sensations de votre corps « d’avant la grossesse ».

Il est même conseillé plusieurs années après un accouchement, de faire la rééducation du périnée afin de garder les la tonicité des muscle muscles périnéales.

Les séances de rééducation périnéale se font par des kinésithérapeutes spécialistes du périnée ou des sages-femmes libérales.

Les différentes méthodes

Il existe trois méthodes pour rééduquer le périnée :

  • L’électro stimulation : un courant électrique faible est envoyé dans le périnée, via une sonde placée dans le vagin. C’est indolore et cela permet de contracter le périnée.
  • Le biofeedback : c’est le même principe de sonde.
    Un capteur permet de visualiser les résultats obtenus par électro stimulation et d’adapter les exercices à venir en fonction des forces et des faiblesses ainsi détectées.
  • La méthode dite manuelle : La rééducation manuelle consiste à faire un toucher vaginal et indiquer par des pressions légères sur quel muscle orienter sa contraction. Cela permet ainsi de diriger ses efforts vers les muscles qui ont le plus besoin d’être travaillés.

Une autre façon de travailler proposée par les sages-femmes formées en CMP (ou Connaissance et Maîtrise du Périnée), consiste en une suite d’exercices doux en s’aidant d’images spécifiques, qui amènent peu à peu à une prise de conscience beaucoup plus précise des différentes zones du périnée et de la poussée qui s’exerce dessus lors d’un effort (comme tousser, rire, porter une charges, etc.).

Une fois ces nouvelles perceptions acquises, la 2ème partie du travail, va consister à apprendre les mouvements de remontée rapide à faire avant ces efforts et s’y entraîner quotidiennement, jusqu’à l’automatisme.

Une bonne séance de rééducation implique que la kiné ou la sage-femme vous propose la technique qui est le plus adaptée à votre cas et non pas une méthode standardisée.

Elle doit être présente à vos côtés pendant la séance pour vous guider et vous conseiller.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer