Prendre rendez-vous en ligne
55, avenue Bugeaud 75116 PARIS

96, rue Pierre Demours 75017 PARIS

Devenir Papa

Effet de mode ou non, aujourd’hui 70% des papas assistent à la naissance de leur enfant. Quelle que soit votre décision, sachez que la plupart des pères gardent un souvenir indélébile de cet instant magique qu’est la naissance. L’essentiel, c’est que le choix d’assister à l’accouchement soit pris en votre âme et conscience et surtout en accord avec la future maman.

Nombreuses sont les futures mamans qui souhaitent que leur compagnon les assiste dans ce moment privilégié, souvent considéré comme le prolongement naturel de la grossesse et de l’accompagnement de la grossesse auquel le père aurait participé. Mais certaines femmes peuvent s’y opposer, voulant ainsi profiter pleinement de cet instant, reflet d’une forme d’égoïsme maternelle. D’autres s’y refusent par pudeur, de peur de vous dévoiler cette intimité parfois difficile à assumer. Elles ne souhaitent pas que vous puissiez les voir souffrir, elles ne souhaitent pas vous offrir une image jugée dégradante.

L’accouchement, le premier pas vers la paternité

Parfois, la grossesse peut être difficilement vécue par les papas.
Toutes l’attention est concentre sur la future maman, vous vous sentez alors exclu de cette relation profonde

Proud father of a little baby girl

entretenue entre elle et votre bébé. Un sentiment de délaissement, d’inutilité peut alors vous envahir.

C’est à vous de faire l’effort et vous inviter en vous immisçant délicatement dans cette relation, montré l’intérêt que vous portez pour  l’arrive de votre future enfant

Sachez que les mamans apprécieront énormément l’implication des papas, même si elles ne vous le montrent  pas trop mais entre copines elles se vantent. Et ça provoquent des rivalités entre elles !

Vous avez le choix d’assister à l’accouchement, avec l’accord de votre médecin ou la sage-femme, et bien sur l’avis de la future maman selon son le souhait exprimé dans le projet de naissance rédigé avec vous et vu avec la sage-femme pendant les premières consultations pré-natales.

Présent durant l’accouchement,  ’vous êtes pourtant le premier à accueillir bébé dans son nouveau monde

Pendant les premiers soins, il apprécie votre présence et retrouve une sécurité affective qu’il a quittée depuis peu. Bébé se calme alors aux intonations sécurisantes de votre voix.
N’est-ce pas le plus beau cadeau du monde?

 

 

Relais Maternité

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer